«

»

Avr 06

COLLOQUE : Racisme & Homophobie : une mécanique similaire ?

 

Colloque : Racisme & homophobie : une mécanique similaire

29 mai 2018

Non, nous ne sommes pas tous égaux ! Les différents rapports d’oppression et de domination qui traversent notre société ont pour conséquence l’infériorisation, la marginalisation ou la discrimination de certains individus sur base d’une identité à laquelle on les réduit. Le racisme et l’homophobie sont deux de ces rapports de domination. Et s’ils paraissent souvent être a priori deux mécanismes très différents, la réalité est toute autre.

En quoi ces deux idéologies partagent-elles une mécanique commune ? Comment se matérialisent-elles concrètement, notamment au niveau de l’enseignement et des médias ? Comment les jeunes sont-ils amenés à intérioriser certaines représentations que la société leur renvoie ? Via des interventions théoriques et des ateliers pratiques, cette journée sera l’occasion de revenir sur ces questions. Nous verrons également comment racisme et homophobie s’imbriquent l’un dans l’autre et en quoi cela peut générer des tensions au sein même des mouvements LGBTQI+ et antiracistes.

Programme de la journée

9h : accueil

9h30 – 12h30 : interventions

  • 9h30 : Introduction  à la journée – BePax et Tels Quels
  • 9h45 :
  • 10h15 : Racisme et homophobie au niveau de l’enseignement –
  • 10h45 : Pause café
  • 11h : Racisme et homophobie dans les médias – Cécile Goffart, Média Animation
  • 11h30 : Homonationalisme : Les LGBTQI+ sont-ils.elles instrumentalisé.e.s à des fins (géo)politiques? – Oliviero Aseglio, RainbowHouse
  • 12h : Débats et Q/R

12h30 – 13h30 : pause midi – sandwichs compris

13h30 – 13h45 : Ateliers

  • 13h30 : Introduction à l’après-midi
  • 13h45 : Première session d’ateliers
  • 14h30 : Pause café
  • 14h45 : Deuxième session d’ateliers
  • 15h30 : Retour en plénière
  • 16h : Conclusion de la journée

 


Les différents ateliers proposés

Atelier 1: Représentation des personnes racisées dans les mouvements LGBTQI+ : Invisibilisation et fétichisation • Betel et Maxence (CHEN)

L’invisbilisation est une violence symbolique infligée aux personnes racisées dans les mouvements LGBTQI+ où elles ne sont que trop peu rarement invitées à prendre la parole sur les liens entre le racisme et l’orientation sexuelle. La fétichisation est le fait que les personnes racisées au sein de la population LGBTQI+ sont déshumanisées et réduites à l’état d’objet ou de fantasmes sexuels. Cet atelier sera un mélange de contenus théoriques venant appuyer ces deux concepts et d’exemples permettant d’ancrer la théorie au contexte occidental actuel.

Atelier 2: Intériorisation des stéréotypes • Fabian Giliard (Tels Quels)

Pour qu’une société fonctionne, la majorité de ses membres choisit des codes, respecte des us et coutumes. Dès lors, les personnes issues des minorités sont exposées à des comportements pouvant être discriminatoires. Le vécu d’exclusion des minorités dans leurs rapports sociaux finit par les impacter dans leurs ressentis et leurs relations. Afin de se protéger, ces personnes peuvent projeter cette exclusion sur l’autre. Dans cet atelier, des jeux seront proposés afin d’observer les mouvements sociaux à l’œuvre  dans le processus de discrimination, et en quoi ceux-ci viennent perturber l’estime de soi.

Atelier 3: Racisme, Migrations et LGBTQI+ • Oliviero Aseglio (RainbowHouse)

L’émancipation des LGBTQI+ profite-t-elle à tous ou uniquement à quelques privilégié.e.s ? Les LGBTQI+ sont-ils davantage tenté.e.s par une vision du monde raciste? Dans un contexte de “migration LGBTQI+” en Belgique de plus en plus important, quelle est la place de nos sœurs et frères récemment arrivé.e.s? L’émancipation nouvelle des LGBTQI+ blanc.he.s leur a-t-elle fait oublier la lutte contre d’autres discriminations?

Atelier 4: Majorité visible • Emmanuelle Nsunda et Elisa Scheuer (Dans le cadre du projet Afrofeminism in Progress menée au sein de La zone (Liège))

Qui dit racisme ou homophobie dit rapport de domination et discrimination de certains groupes sociaux. On l’oublie souvent, mais là où il y a des discriminations, il y a des privilèges. Cet atelier sera l’occasion de décortiquer ce qu’on appelle le « privilège blanc » afin d’en découvrir les implications concrètes et les retombées quotidiennes.

Vous pourrez assister à deux ateliers parmi les quatre ci-dessus. Pour des raisons logistiques et afin de respecter les choix de chacun-e, nous vous demandons de choisir trois ateliers parmi les quatre.


Infos pratiques

Horaire : mardi 29 mai, de 9h30 à 16h30 (accueil dès 9h).

Où : Centre l’ilon, rue des Tanneries 1 à Namur.

Prix : 15 €. Ce prix comprend la participation à la journée, les boissons et le buffet sandwichs.

Pour des raisons pratiques, il est impératif de vous inscrire. Pour ce faire, vous devez compléter le formulaire en dessous de la page de l’événement sur le site de Tels Quels (ici) en y indiquant vos coordonnées et vos choix pour les ateliers ensuite cliquez sur le bouton “Payer par virement”. Vous recevrez alors un courriel reprenant l’ensemble des informations et les modalités de paiement. La réservation ne sera effective qu’après réception du paiement.

Une attestation de participation vous sera délivrée en fin de journée.

Une organisation de BePax, de la MAC de Namur et de Tels Quels.